Conserver notre patrimoine naturel

 

Le bocage

 
Les haies bocagères constituent une évidence environnementale. Après des décennies d’arrachage des haies et le constat des nombreux effets négatifs : érosion des sols, glissement de terrain, absence de protection pour la faune environnante… une prise de conscience se dégage dans les années 80.
 
Aujourd’hui, un véritable consensus existe entre les acteurs du monde agricole, les collectivités et les défenseurs de l’environnement sur le rôle environnemental majeur des haies.
 
C’est dans ce contexte, que le Contrat de Développement Rhône-Alpes (CDRA), et son volet agricole, le Projet Stratégique et de Développement Rural (PSADER), que le Syndicat Mixte Bresse Revermont Val de Saône (SMBRVS) a lancé son action « Conserver les éléments identitaires de notre territoire : le bocage », qui se scinde en trois partie : 

            – La première phase de cette action « Etude, analyse et cartographie des besoins », a eu pour objectif de démontrer le caractère patrimonial local du bocage, ainsi que les intentions de plantation envisageable par enquêtes (communes, EPCI) et résultats cartographiés. Cette  étude, s’appuie sur les spécificités du territoire, et s’inscrit dans une démarche de connaissance.

            – Le plan de gestion du maillage bocager a été établi. Ce cahier de préconisations (types de haies, localisation, choix des essences…) est un outil indispensable pour les porteurs de projets de plantations de haies bocagères.

 

 Télécharger l’étude bocage

  

 

Promotion et valorisation de la filière bois

 Sur le territoire,  la stratégie développée par La Fédération Interprofessionnelle du Bois 01 (FIB01) est la suivante:

            – Promotion du bois local dans la construction : organisation des visites de constructions bois et promouvoir la charte bois des collectivités Rhône-Alpes, avec le CAUE comme appui technique construction et mise en réseau avec les architectes.

            – Journée d’information sur le thème du peuplier. Dans le département de l’Ain, près de 4000 ha sont plantés en peuplier. C’est une essence performante réservée aux stations humides. On la trouve essentiellement en vallées de Saône et Rhône. De nombreuses entreprises de transformation du peuplier sont sur le territoire du CDRA.

            – Sensibilisation et promotion aux métiers du bois auprès des jeunes: FIB 01 visite les collèges du territoire afin de promouvoir les métiers de la forêt et du bois.

 

 

Préservation des forêts privées

 Le contrat soutient le Groupement des Sylviculteurs Bresse-Dombes-Revermont (GSBDR) pour la réalisation de diagnostics sylvicoles afin de recenser les propriétaires et situer les travaux à effectuer pour atteindre un entretien raisonnable de leurs parcelles.

A ce jour, l’ensemble du territoire Bresse-Revermont-Val de Saône a été couvert par ces diagnostics.